Navigation – Plan du site
Chroniques

Les reporters de l'hôpital et de la santé

Projet Cap Sciences et Fondation des Hôpitaux de Paris et des Hôpitaux de France
Madina Querre

En 1998 est émise l'idée d'inventer un outil d'information sur le système hospitalier pour améliorer la compréhension mutuelle entre les praticiens hospitaliers et la population. La Fondation des Hôpitaux de Paris et des Hôpitaux de France envisage alors de mettre en ouvre un programme d'actions pour permettre de mieux découvrir le système hospitalier auprès plus spécifiquement des jeunes, population cible dont l'éducation à la santé est fondamentale. Le relais idéal devenait alors le système scolaire.

Cap Sciences étant réputé pour ses nombreuses actions pédagogiques dans divers domaines était le partenaire idéal pour concevoir ce projet.

Ces derniers envisagèrent le problème avec des représentants du secteur hospitalier et de l'Education Nationale pour conclure à l'élaboration d'un programme : "Reporters de l'Hôpital et de la Santé".

Un comité scientifique et pédagogique fut ainsi créé en septembre 1998 avec un certain nombre de spécialistes représentants de la Fondation des Hôpitaux de Paris et de Hôpitaux de France, du centre hospitalier d'Agen, de Bayonne Côte Basque, de Mont-de-Marsan, du centre hospitalier universitaire de Bordeaux, de l'Institut de Santé Publique de l'Université de Bordeaux 2, de l'Inspection académique de la Gironde et de l'Action Culturelle du rectorat de Bordeaux.

Avec ces partenaires pluridisciplinaires, l'objectif était de réfléchir sur la création d'un outil éducatif mis à la disposition des Hôpitaux et de l'éducation nationale. Cet outil pourrait favoriser la compréhension de l'hôpital par les jeunes dans le cadre de projets d'action culturelle des établissements scolaires sur la base d'une pédagogie active. A l'issue des réflexions, Cap Sciences proposa l'élaboration d'une mallette qui permettrait aux enseignants d'avoir à disposition une banque de données d'informations fondamentales et de propositions d'animations et d'explorations pour transmettre et réfléchir sur les sujets avec les élèves.

Ce projet adopté, il fut élaboré par une équipe de Cap Sciences avec la coopération d'un nombre conséquent de structures : le Centre Régional d'Education à la Santé en Aquitaine, la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales d'Aquitaine, la Caisse primaire d'Assurance Maladie de la Gironde, le Musée et la Photothèque de l'Assistance Publique, la Société française d'Histoire des Hôpitaux, l'Observatoire régional de la Santé en Aquitaine, l'Hôpital des enfants, le CHU de Bordeaux, l'Université Bordeaux 2, l'Association SPRADRA, la Médecine Scolaire de l'Académie de Bordeaux 2, la SESI du Ministère de l'emploi et de la Solidarité, l'Organisation Mondiale de la Santé.

Présentation de la mallette "Les reporters de l'hôpital"

En septembre 1999, le prototype de la mallette était abouti en s'articulant autour de plusieurs sujets, rassemblés autour de quatre grandes thématiques :

  • La Santé :

- L'état de santé
- La Prévention
- La Santé dans le monde

  • L'hôpital et le système de santé

- L'histoire de l'hôpital
- Le secteur hospitalier
- L'hôpital entreprise

  • La prise en charge à l'hôpital

-De l'entrée à la sortie
-Logiques et méthodes de soins
- Les moyens et les compétences
-Les métiers de l'hôpital

  • Les moyens scientifiques et techniques

Chacun de ces thèmes est présenté en deux parties : tout d'abord un dossier ressource pour l'enseignant qui comporte des définitions et des connaissances de base accompagné de fiches protocoles d'animation lui donnant le descriptif du déroulement des séquences d'animation.

Ensuite viennent les documents d'animation pour les élèves comportant des questionnaires ou des fiches à compléter, des documents d'animations (photos, textes, scénarios, des histoires, images, brochures, cartes, jeux, ...) et des protocoles d'enquêtes sur le terrain à mener avec le magnétophone et l'appareil photo fournis dans la mallette.

Ces supports d'animation ont pour but de traiter le sujet sous quatre phase, la première étant une phase préparatoire en s'interrogeant à partir des connaissances des enfants puis des documents disponibles dans la mallette, puis une phase de réflexion sur l'analyse et le raisonnement à partir de ces animations, suivie d'une phase d'exploration en recherchant eux-mêmes les informations sur le terrain à partir d'enquêtes de recherches documentaires et de visites et rencontres sur divers lieux liés à la santé, dont l'hôpital ; enfin une phase de production et de communication à travers la mise en forme et la présentation des informations récoltées sous forme de reportage.

En préambule, l'enseignant reçoit un guide comportant les objectifs et la démarche des reporters, la présentation de ces différentes thématiques et différent sujets, la présentation des outils d'animation avec un certain nombre d'avertissements et de pièges à éviter et la présentation des ressources bibliographiques, d'internet et humaines.

Cette mallette "prototype" est en phase de test dans huit établissements scolaires en partenariat avec quatre hôpitaux pilotes, pour élaborer un bilan en juin 2000 et valider le modèle qui sera plus largement disponible pour les établissements scolaires par la suite. Son mode de distribution est en négociation actuellement entre un projet de publication et celui de la création d'un site Web qui correspondrait à la logique ludique et dynamique du projet.

Un des hôpitaux pilotes a déjà accueilli une classe de CM2. Les enfants vêtus de tenues de chirurgien ont parcouru les différents services, et équipés de magnétophone et appareil photo ont fait un reportage qui donnera lieu à un livret déposé dans le service de pédiatrie.

Le responsable de la Fondation des Hôpitaux de France explique que "c'est une rencontre entre deux mondes qui ne sont jamais en contact, sauf quand ils y sont obligés". Et qui laisse place à nombre de questions de la part des enfants telle, "Parfois, avez-vous pitié de vos malades ?"

Cette mallette est consultable à Cap Sciences Bordeaux, 05 56 01 07 07 auprès d'Emmanuelle Voyer, responsable de ce projet.

  • Revues.org