Navigation – Plan du site
Lectures

Marc Loriol, L'impossible politique de santé publique en France

2002, coll. Action santé, éd. Erès, 166 p., www.edition-eres.com
Madina Querre
Référence(s) :

Marc Loriol, L'impossible politique de santé publique en France,2002, coll. Action santé, éd. Erès, 166 p., www.edition-eres.com

Texte intégral

1« En France, la politique de santé ressemble plus, (…) à la gestion dans l'urgence des fins de mois difficiles qu'à une évaluation raisonnée des risques pour la santé et des moyens à mettre en oeuvre pour y faire face. » Marc Loriol situe d'emblée le regard qu'il porte sur le système de santé publique français. Il expose alors au lecteur un parcours historique sur la construction, l'évolution du système de santé depuis les grandes épidémies du VIe siècle. Le but étant de poser le problème autrement que par l'expression d'insatisfactions à propos du système de santé, étant donné qu'il a été construit sur la consommation de soins et non sur la recherche de la meilleure manière de traiter une demande de soin formulée par un patient, soit par une collectivité.

2L'apparition du sida et « l'affaire » du sang contaminé, le « scandale » de l'amiante, la « crise » de la vache folle par exemple, ont fortement médiatisé et porté devant la justice certaines failles et faiblesses de notre système de santé publique, rendant le débat bien plus virulent et conduisant les pouvoirs publics à réagir.

3Par ailleurs, une nouvelle volonté politique s'inscrit dans un mouvement plus large de recomposition des politiques sociales avec la création de la CMU. Aussi si l'accès aux soins des plus défavorisés a été amélioré, les inégalités quant à l'accès aux soins trouvent leur source en amont du système de soin : conditions de travail et de vie, comportements à risque, inégalités dans les capacités économiques, culturelles et sociales à faire face aux atteintes à la santé, etc. Les réduire supposerait le développement de politiques préventives centrées à la fois sur les transformations de l'environnement, l'action auprès de différentes communautés et des groupes à risque ainsi que sur les individus. Or ce que souligne l'auteur, c'est que la prévention demeure le parent pauvre, tandis que les dépenses de soins continuent de croître rapidement. La maîtrise des dépenses de soin dans un tel système aux rapports de force inchangés s'avère être une illusion et le pouvoir politique semble incapable de décider véritablement des orientations budgétaires.

4Ainsi, l'objectif de ce livre est de montrer comment la structure particulière de notre système de santé a limité, et limite toujours, la possibilité d'une politique cohérente de santé publique. En expliquant et rendant compte des mécanismes historiques, sociologiques et politiques à l'origine des blocages constatés par les observateurs, cet ouvrage peut éclairer le regard porté sur les projets actuels des pouvoirs publics.

Sommaire

  • Introduction

  • 1- De l'isolement des lépreux à la sécurité sociale

  • 2- Les acteurs des politiques de santé : la domination médicale

  • 3- De l'accès aux soins à la maîtrise des dépenses de santé : une histoire conflictuelle

  • 4- Grandeur et remise en cause de l'hospitalo-centrisme

  • 5- La difficile mise en œuvre des politiques de santé publique

  • 6- Tabac, toxicomanie, sida, amiante : les leçons à tirer

  • 7- Faux espoirs et vrais débats

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Madina Querre, « Marc Loriol, L'impossible politique de santé publique en France », Face à face [En ligne], 5 | 2003, mis en ligne le 01 mars 2003, consulté le 23 juin 2017. URL : http://faceaface.revues.org/441

Haut de page

Auteur

Madina Querre

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org