Navigation – Plan du site

Editorial

Josiane TANTCHOU, Annick TIJOU TRAORE, Estelle KOUOKAM, Marc-Eric GRUENAIS et Radi SAADIA

Texte intégral

1Le numéro spécial que nous présentons est issu du colloque pluridisciplinaire « En Afrique accoucher à la fin de l’exceptionnalité du VIH/sida », organisé à Bordeaux en Avril 2015. Par cette rencontre, nous avons souhaité mettre en lumière, à partir de disciplines et de contextes différents, le fonctionnement au quotidien des programmes PTME, au moment où les avancées scientifiques et volontés politiques, concourent à formuler l’objectif de l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH (eTME). L’appel à contributions proposait plusieurs axes de discussion parmi lesquels l’espace discursif de la Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH (PTME), l’accès aux services de santé reproductive, l’expérience de la sexualité et de la grossesse, ainsi que l’expérience de services de PTME par les femmes séropositives. Ce colloque a réuni 24 interventions portant sur l’Afrique Subsaharienne, le Maghreb, l’Afrique Francophone et l’Afrique Anglophone. Ce numéro présente sept articles issus d’interventions lors de ce colloque. Si la plupart des textes traitent spécifiquement de la Transmission mère-enfant du VIH, que ce soit sous l’angle de la prévention ou de celle de l’élimination, d’autres abordent des sujets utiles pour comprendre les dimensions qui sous-tendent l’efficacité de la prise en charge de la transmission mère-enfant du VIH, à savoir, ici, la santé reproductive (textes de Mebtoul et al., & de Bouchaib Madjoul).

2Le numéro s’ouvre sur un texte de Marc-Eric Gruénais qui constate qu’avec l’objectif de l’élimination plutôt qu’avec celui de la prévention, la transmission mère-enfant est devenue un « vrai problème » ou un « problème prioritaire » de santé publique. Selon cet auteur, l’objectif de l’élimination ressortit à des questions d’organisation des dispositifs, depuis la nature de l’interaction entre personnels soignants (médicaux ou paramédicaux) jusqu’aux volontés politiques, les performances des systèmes de santé et les inégalités face à l’accès aux soins. Il illustre de manière convaincante cette affirmation en se fondant essentiellement sur des informations recueillies au Burkina Faso.

3A partir d’un autre terrain, l’Algérie, Mohammed Mebtoul et al., se proposent quant à eux d’analyser les logiques sociales déployées par soignants et soignés à l’égard de la santé reproductive. Sur la base d’un travail de recherche qualitative conduite dans six régions algériennes, ils mettent en exergue les contraintes institutionnelles, les tensions au cœur de l’acte médical ainsi que les stratégies des femmes pour lesquelles l’enfantement représente un évènement social crucial, leur permettant d’accéder au statut de mère.

4A partir du Maroc, Bouchaib Madjoul, s’intéresse à la sexualité des femmes séropositives. A travers des données recueillies par des entretiens biographiques individuels auprès de femmes séropositives, l’auteur jette un éclairage sur leur expérience des tensions entre la peur de dévoiler leur infection, celle d’infecter leur partenaire et le désir d’enfant. Son analyse reste attentive aux réactions des professionnels de santé face à ce désir d’enfant dans un contexte où le VIH reste une pathologie fortement stigmatisante.

5L’expérience des services de PTME est l’objet de deux analyses en contexte camerounais. A partir d’une recherche anthropologique menée au Cameroun, Annick Tijou-Traoré et Josiane Tantchou analysent l’agenceité des femmes enceintes séropositives dans un contexte de pauvreté et au sein d’un système de santé dysfonctionnel. Elles montrent comment les femmes se saisissent d’informations partielles dont elles disposent et développent des stratégies dans l’interaction avec les professionnels de santé pour assurer la mise en œuvre de la prévention de la transmission du VIH à leur enfant durant la grossesse, pendant et après l’accouchement. Dans la même perspective, Kouokam Estelle et al., analysent les contraintes que rencontrent les femmes désirant accéder aux services de PTME. Les auteurs interrogent les cadres de leurs expériences hospitalières, relèvent les différentes tactiques qu'elles emploient pour assurer la prévention de la transmission mère-enfant du VIH après l’accouchement, tout en maintenant le secret autour de leur statut sérologique.

6Enfin, la fin du sida est-elle en vue, s’interrogent Joseph Lamarrange et François Dabis. Ces auteurs s’attachent à répondre à cette question en prenant appui sur la transmission sexuelle du VIH et son impact sur la fin possible du sida. Pour eux, l’objectif de la fin du VIH/sida est atteignable, à condition de mesurer pleinement les enjeux programmatiques, opérationnels, sociaux, comportementaux et politiques, de mettre en place des approches complémentaires, globales et intégrées avec des financements adéquats, cela pendant plusieurs années. La fin du sida est certainement en vue, toutefois, la route est encore longue et sinueuse, concluent les auteurs.

Haut de page

Bibliographie

Bibliographie

Austin, J. L. (1970). Quand dire c'est faire. Paris, Editions du Seuil.

Barbot, J. and N. Dodier (2002). "Multiplicity in scientific medicine: the experience of HIV-positive patients." Science, Technology and Human Values 27(3): 404-440.

Baszanger, I. (1986). "Les maladies chroniques et leur ordre négocié." Revue Française de Sociologie 27(1): 3-27.

Butler, J. (2004). Le pouvoir des mots. Discours de haine et politique du performatif. Traduit de l’anglais par Charlotte Nordmann. Paris, Editions Amsterdam.

Desclaux, A., P. Msellati, et al., (2009). "Women, mothers and HIV care in resource-poor settings." Social Science & Medicine 69: 803-806.

Farmer, P. (1996). Sida en Haïti: la victime accusée. Paris, Karthala.

Gruénais, M.-E. and L. Vidal (1994). "Médecins, malades et structures sanitaires. Témoignages de praticiens à Abidjan et Brazzaville." Psychopathologie africaine XXVI(2): 247-263.

Hours, B. (1985). L'Etat sorcier. Santé publique et société au Cameroun. Paris, L'Harmattan.

Jaffré, Y. and J.-P. Olivier De Sardan (2003). Une médecine inhospitalière. Les difficiles relations entre soignants et soignés dans cinq capitales d'Afrique de l'Ouest. Paris, Marseille, Apad-Karthala.

Kober, K. and W. Van Damme (2004). "Scaling-up access to antiretroviral treatment in southern Africa: who will do the job?" The Lancet 364(9428): 103-107.

Kojoué-Kamga, L. (2013). Les déterminants de l'agenda politique de lutte contre le VIH/sida au Cameroun; à partir de la PEC des enfants et des adolescents (1987-2010)". Institut d'Etudes Politiques Bordeaux. Ph.D.

Latour, B. and S. Woolgar (1996). La vie de laboratoire. La production des faits scientifiques. Paris La découverte.

Msellati, P. (2009). "Improving mothers' access to PMTCT programs in West Africa: A public health perspective." Social Science & Medicine 69: 807-812.

Nguyen, T. A., P. Oosterhoff, et al., (2008). "Barriers to access prevention of mother-to-child transmission for HIV positive women in a well-resourced setting in Vietnam." AIDS Research and Therapy 5(7).

Oger, C. and C. Ollivier-Yaniv (2006). "Conjurer le désordre discursif. Les procédés de « lissage » dans la fabrication du discours institutionnel." Mots. Les langages du politique(81): 63-77.

Schneider, H., D. Blaauw, et al., (2006). "Health systems and access to antretroviral drugs for HIV in Southern Africa: Service Delivery and Human Resources Challenges." Reproductive Health Matters 14(27): 12-23.

Stinson, K., A. Boulle, et al., (2010). "Initiation of highly active antiretroviral therapy among pregnant women in Cape Town, South Africa." Tropical Medicine & International Health 15(7): 825-832.

UNAIDS (2011). Countdown to zero: global plan for the elimnation of new HIV infections among children by 2015 and keeping their mothers alive, 2011-2015. Geneva, UNAIDS.

UNAIDS (2013). 2013 progress report on the Global Plan towards the elimination of new HIV infections among children by 2015 and keeping their mothers alive Geneva, UNAIDS.

Vidal, L. (1996). Le silence et le sens. Essai d'anthropologie du sida en Afrique. Paris, Anthropos.

Vinck, D. (2009). "« De l'objet intermédiaire à l'objet-frontière » Vers la prise en compte du travail d'équipement." Revue d'anthropologie des connaissances 3(1): 51-72.

Vinh-Kim, N. (2010). The republic of therapy. Durham and London, Duke.

WHO (2010). PMTCT strategic vision 2010-2015. Preventing mother-to-child transmission of HIV to reach the UNGASS and Millenium Development Goals. Geneva, WHO.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Josiane TANTCHOU, Annick TIJOU TRAORE, Estelle KOUOKAM, Marc-Eric GRUENAIS et Radi SAADIA, « Editorial », Face à face [En ligne],  | 2017, mis en ligne le 23 juin 2017, consulté le 23 août 2017. URL : http://faceaface.revues.org/1150

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org